top of page

- En savoir plus sur l'intervenante Nina Richard -

En 2010, mon corps me parle :j’écris Soma, pièce pour deux acteurs et un musicien rencontré dans le métro.J’ai rencontré des ami.es comédien.nes formé.es à Minsk en Biélorussie notamment Maroussa Leclerc et Pauline Fontaine. Ensemble on cherche, on se perd et on trouve aussi au plateau, sur un registre de jeu entre fiction et réalité.

A la fac, à Paris III, en module ‘Théâtre Indien”, je vois le documentaire de Jean Grémion et Didier Lannoy sur le Festival Mondial du théâtre de Nancy. J’ai un choc et une prise de conscience politique. Je crée le collectif “Suivez moi jeune homme” avec Maroussa Leclerc.

 

En 2011, je suis licenciée de “Lettres Modernes Parcours Études Théâtrales” et je suis au conservatoire régional de Cergy Pontoise. Au printemps, je me prends une claque esthétique avec le spectacle “Alexis, une tragédie grecque” de la compagnie italienne Motus.

 

L’année suivante, 2012,  je suis en Master 1 “Etudes Théâtrales” à la Sorbonne Nouvelle, mon mémoire porte sur “Le réel au théâtre” dans le travail de la compagnie Motus. Je pars en Italie au Festival de Santarcangelo observer et vivre un moment avec eux pendant une des résidences de leur spectacle  “The Plot is the Revolution” avec Judith Malina du Living Theater. J’obtiens, la même année, le Diplôme d’Etudes Théâtrales du conservatoire de Cergy.

 

En 2011 et 2012, je joue dans le spectacle “Clara 69” de Gildas Milhin, mis en scène par Maroussa Leclerc du collectif Suivez moi jeune homme.

 

En 2013, à la Nuit Blanche à Paris, je suis une des “CLOC” pour la performance éponyme d’Anaïs Lelièvre, artiste plasticienne.

 

En 2013 et 2014, je monte ma deuxième pièce, une adaptation de la pièce classique La Forêt d’Alexandre Ostrovski avec le collectif Suivez moi jeune homme. Nous jouons plusieurs fois à Paris, en banlieue et en Bourgogne.

En collaboration avec l’école d’acteurs franco-biélorusse “Demain Le Printemps”, nous partons jouer au théâtre RTBD à Minsk ainsi que dans une école et un hôpital psychiatrique en campagne.

Au sein du T.A.C (training auto-géré du comédien), j’anime avec Maroussa Leclerc un training autour des “éléments de biomécanique” de Meyerhold. 

 

De retour en France, je quitte Paris pour le sud-est de la France, ma région natale.

Je reviens à Avignon où j’ai commencé le théâtre en option au lycée et au CNES - La Chartreuse. Je fais des allers-retours à Paris et en banlieue pour travailler en tant que comédienne et plus tard régisseuse.

 

En 2014, je joue dans “Son chien s’appelait Michel” du collectif Le TAC à Mains d'œuvre à Saint-Ouen. 

 

En 2015, je suis Alice dans le projet éponyme du collectif Suivez-moi jeune homme à Anis Gras à Arcueil. Au festival Cergy soit! je performe pour la compagnie Willy Dorner dans “Bodies in urban space”.

 

En 2016, je commence l’écriture au plateau de “La Déconfiture” mon deuxième texte, en résidence à Rasteau à la Grange. Je me forme à la régie à l’ISTS à Avignon, j’obtiens mon diplôme de Régisseuse du spectacle en 2017 et j’’exerce le métier de technicienne et régisseuse son au sein de festivals, scènes nationales et compagnies de théâtre jusqu’en 2020 dans le sud et à Paris.

En 2016, je crée et manipule les images en direct du spectacle “La Fée du Robinet” du collectif suivez-moi jeune homme à Anis Gras à Arcueil.

A la rentrée 2017, je suis embauchée en tant qu’artiste-enseignante pour la section théâtre du Conservatoire de Beaucaire.

Je prête ma voix au duo “L’Instant bleu”, une proposition du pianiste avignonnais Gilles de la Buharaye autour du texte “L’Amant” de Marguerite Duras.

 

En 2018, j’anime un training pour comédiens “jeu avec les objets” à La Réplique à Marseille.

Je suis en résidence au Théâtre de Cuisine à Marseille pour “La Déconfiture”, cette compagnie qui accueille mon travail m’a également formé au théâtre d’objets.

 

En 2019, j’écris mon troisième texte “Le Conte de Mère Pince”, je suis en résidence de création avec Lolita Morales au Vélo Théâtre à Apt et au Pôle Culturel Jean Ferrat à Sauveterre avec plusieurs sorties de résidences publiques. Pour ce même lieu, j’anime des ateliers d’éveil au conte et théâtre d’objets. 

 

De 2019 à 2020, je suis intervenante pour la classe C.H.A.T du collège Charles de Gaulle à Apt.

 

En 2020, pendant les périodes de confinement, nous imaginons et créons une scénographie unique au “Conte de Mère Pince” avec le régisseur Gérard Nuel. Nous jouerons ce spectacle en salle et en rue dans plusieurs villes du Vaucluse et notamment pendant la Semaine d’Art à l’Archipel Théâtre à Avignon.

 

Pendant les confinements, je n’ai pas cessé d’animer le cours de théâtre adultes amateurs “L’Atelier des Rocailles”. En ligne ou en exterieur, le contenu du cours adapté a fait éclore une forme spectaculaire sous forme de rendez-vous intime“ 7 monologues yeux dans les yeux” qui sera joué aux Journées du Patrimoine de Villeneuve-lès-Avignon en 2020 et à la Colline des Mourgues sous forme de balade théâtrale.

 

En 2021, je ressors mes pinceaux pour le livre “Le Théâtre, un art de vivre” de Pierre Adam, mes illustrations et des extraits du livre ont été exposés à la Chapelle des 7 douleurs à Villeneuve-lès-Avignon durant l’été.

Je mets en scène un duo d'élèves de “l’Atelier des Rocailles” durant Les Journées du Patrimoine à la Tour Philippe le Bel à Villeneuve-lès-Avignon ainsi qu’une proposition de “Monologues Téléphonés” à destination de spectateurs au bout du fil.

A l’automne, pendant le Festival du Polar de Villeneuve-lès-Avignon, je prête ma voix pour une lectured’extraits de “Presqu’îles” de Yann Lepoux en présence de l’auteur.

Après la formation continue à l’ERACM à Marseille, j’obtiens le Diplôme d’Etat d’artiste-enseignante. Je joues “Le Roi et la Glace”, spectacle en valise qui éveille les plus jeunes au conte et théâtre d’objets dans les écoles du Gard.

 

En 2023 et depuis 2017, je suis intervenante dans l’atelier de pratique théâtrale “L’Atelier des Rocailles” qui a lieu au CNES- La Chartreuse. J’ai mis en scène le groupe dans le texte “Tumultes” de Marion Aubert en 2023.

 

En 2023, j’anime un atelier “lecture à voix haute” autour de “Fondre” de Guillaume Poix pour le CNES - La Chartreuse à destination de lycéens.




 

.

bottom of page